LE CAMBODGE: pays de la soie

Le peuple khmer possède des savoir-faire exceptionnels

Il suffit d’aller visiter les temples de la civilisation d’Angkor et voir l’admirable travail de bas-relief, la précision et le raffinement de ces dentelles de pierre, pour comprendre que les Cambodgiens ont une sensibilité et un talent manuel hors du commun.  Sculpture sur pierre, argenterie et enfin tissage… Pays du krama, ce carreau de coton tissé mais aussi des plus extraordinaires ikats, le « hôl » en khmer, le Cambodge est la deuxième destination du grand voyage de Tissus & Artisans du Monde.

En février 2012, j’ai parcouru les routes du pays pour aller à la rencontre d’acteurs engagés dans la réhabilitation des savoir-faire textiles khmers.  Faire revivre ces techniques ancestrales est une démarche éthique et sociale, pour favoriser la transmission entre les générations, lutter contre l’exode rural et améliorer le quotidien des familles en leur apportant un revenu régulier. Nous allons découvrir comment réaliser des teintures naturelles, la renaissance de la soie dorée ou encore les complexités et splendeurs du tissage ikat traditionnel… Découvrez des paysages et sensations du pays et ici les histoires textiles de ce voyage.

Thea, la nature dans la teinture
 

Thea connaît les secrets des teintures naturelles. Il a tout appris au sein de Goel Community, une organisation humanitaire de…
Read More

Kikuo Morimoto, l’âme de l’ikat
 

Kikuo Morimoto porte bien sa petite soixantaine d’années. Voilà vingt ans qu’il a quitté le Japon pour venir s’installer à…
Read More

Neakru ou l’enseignement du tissage
 

Neakru enseigne le tissage au centre des Soieries du Mékong, ouvert en 2001, dans le but de proposer une activité…
Read More

Vie d’atelier à Banteay Chmar
 

Les ateliers sont de vrais lieux de vie. Ici, dans le village de Banteay Chmar, tout le monde connaît le…
Read More

Renaissance de la soie dorée
 

J’ai découvert qu’il existait de la soie de couleur jaune d’or, produite par une espèce de ver à soie rare…
Read More

Mai, tisserande de Takeo
 

Mai a cinquante ans et vit dans la région de Takeo, à 70 km au Sud de Phnom Penh. Elle…
Read More

 

Thea, la nature dans la teinture

 

Kikuo Morimoto, l’âme de l’ikat

 

Neakru ou l’enseignement du tissage

 

Vie d’atelier à Banteay Chmar

 

Renaissance de la soie dorée

 

Mai, tisserande de Takeo